THE BIG THREE


Les weeks ends à Belgrade se suivent et ne se ressemblent pas. Celui-ci s’est révélé plutôt mouvementé avec beaucoup de travail en perspective. On a voulu vous emmener dans nos valises et vous raconter ces deux jours riches en émotions.

Vendredi 21h. 


Aéroport de Bâle Mulhouse. Nous décollons dans moins d’une heure direction Belgrade et je n’arrive pas à retrouver Guillaume dans l'aéroport, qui n'est pourtant pas si grand ! Vais-je faire le voyage sans lui ? Ouf, on s'était juste perdu dans le duty free, nous voilà prêts au départ ! Ce n’est pas toujours évident après une journée, une semaine de travail dans les pattes de boucler une valise en vitesse pour sauter dans un avion, car même si nous adorons Belgrade, ce sont des rendez-vous professionnels qui nous attendent.




Samedi 11h



Après une courte nuit de sommeil, nous rejoignons Jovana et Daniela, les fondatrices de la marque Koozmetik pour un petit déjeuner au bord de l’eau, dans un café, encore fumeur, mais néanmoins charmant. J'aime beaucoup ce quartier de Belgrade, le long de l'eau, qui malheureusement perd peu à peu de son charme depuis l'intérêt grandissant des pays des Emirats, qui détruisent d'anciens vestiges pour bâtir des hotels rutilants, certes beaux, mais dénués d'âme. Demandez au premier habitant qui passe, au chauffeur de taxi ou au vendeur de pop corn, ils vous diront tous la même chose : ils n'aiment pas ce changement, qu'on touche à leur ville. 






Pour l'heure, c'est autour d'un avocado toast et d'une omelette que Jovana et Daniela nous révèlent que les tests pour la certification des produits sont bientôt terminés ! Les tests d'inocuité et d'efficacité ont passé l'épreuve haut la main ! Il ne reste que le test de conservation, qui évidemment prend un peu plus de temps. 


A ces bonnes nouvelles s'ajoute celle du renouvellement de leur site internet, avec un design bien plus en adéquation avec l'image de la marque. Nous sommes donc ravis, car nous allons pouvoir vous proposer un site tout neuf !

Bien entendu, les démarches ne sont pas terminées, et il nous faut encore travailler sur les packagings des produits, les traduire et nous occuper de toutes les démarches de déclaration de mise sur le marché, mais cela va dans le bon sens.

Nous n'avons à ce jour pas de date de lancement, et j'ai bien conscience que nous vous annonçons ce lancement depuis un moment (croyez-nous, nous sommes impatients également !) mais nous voulons faire les choses correctement. Qui veut aller loin...


Samedi 13h. 





Nous sautons ensuite dans un bus direction Novi Sad, la deuxième ville du pays et capitale de la région de la Voïvodine. Novi Sad est une ville charmante, située sur les bords du Danube. C'est également l'un des centres les plus importants de la culture, et l'un des pôles économique et financier majeurs. C'est surtout une ville charmante, un centre-ville tranquille où il fait bon se promener.




Nous nous rendons dans la jolie boutique de SOFI, la seconde marque que nous aimerions distribuer et rencontrons le fondateur de la marque, Goran. Avec sa femme Drazenka, ils ont lancé cette marque de cosmétiques naturels et faits mains, spécialisée à la base dans les savons. La marque s'est développée petit à petit, ajoutant à son panel déodorants, crèmes visage, baumes à lèvres (au chocolat mmmh!) et bientôt crème mains. Tout dans cette boutique me plait au premier coup d'oeil : le côté cosy, le design, la déco... Avec SOFI, tout a une histoire, du nom de la marque qui porte quasiment le nom de leur fille, Sofia, à l'agencement de la boutique pensé par cette dernière, qui un jour, à 8 ans, a dessiné sur un cahier ce qui prendra forme en vrai. J'aime la déco chinée et retapée, l'âme du lieu et évidemment les produits, que je teste depuis un moment.





Nous continuons notre entretien et sortons un peu de la ville pour aller visiter l'usine. Cela peut sembler un détail, mais ce sont des rouages qu'il est extrèment important de connaitre pour nous ; en plus de créer de la confiance, cela nous permet d'évaluer les capacités de production de la marque, de vérifier la conservation des ingrédients etc. Et ce petit côté envers du décor est excitant !





En Serbie, faire des affaires, cela passe énormément par le fait de créer du lien, le professionnel se mélange à des fins de rendez-vous au restaurant et c'est donc tout naturellement que Goran se joint à nous pour le diner, de façon totalement naurelle et improvisée ! C'est dans un restaurant aux forts accents allemands, de la carte, à la décoration en passant par la bière, que nous terminons notre séjour à Novi Sad. Avec SOFI, nous n'en sommes qu'au début, et là encore, les démarches concernant les certifications pour le marché européen risquent de nous ralentir, mais nous croyons fortement au potentiel de cette marque.




Dimanche 12h





Nous reprenons la route dans le sens inverse et quittons à regret la jolie vue de notre appartement. Fatigués, nous accordons le luxe d'une nuit dans un palace ! Car ici, les prix valent la peine et après ces deux premiers rendez-vous éprouvants, nous avons envie de nous faire plaisir !




Et puis, cela me permettra d'être juste à côté de mon spa habituel du dimanche soir, puisque c'est celui de l'hôtel !

Guillaume connaissant toutes les bonnes tables de la capitale, et notre envie se portant sur du japonais, je découvre avec bonheur le Marukoshi et ses gyozas délicieux !


Lundi 10h 

Nous reprenons le rythme des rendez-vous, avec une rencontre avec Jasna et Miroslav, qui ont fondé la marque Allnut ! Ce serait la troisième marque que nous aimerions importer. Ici, si les négociations ont débuté après les deux autres marques, il y a de grandes chances que le lancement soit plus rapide, tout simplement car la marque dispose déjà des certifications pour l'Europe, pour 18 de ses produits. Nous les avions rencontré il y a quelques mois dans leur boutique, et dans un registre totalement différent, j'avais aimé cette ambiance nature, ce côté authentique. J'avoue aussi que le courant est tout de suite passé avec Jasna et Miroslav, on a senti que le rythme de travail serait le même. Allnut, c'est également une marque naturelle, qui propose des produits de beauté plutôt bruts, des huiles pressées à froid, produits en petite quantité pour s'assurer de la fraicheur des produits. 




Ce n'est que le début de l'aventure, mais nous espérons pouvoir vous proposer dans un futur proche trois marques que nous aimons, qui possèdent chacune leur univers mais partageant chacune le respect des matières premières nobles et l'envie de proposer des produits de soin naturels.

On espère que vous vous reconnaitrez dans l'une des marques, et nous avons hâte de vous raconter la suite des choses. Prochain épisode soon !





Commentaires