WAAM. WAOUH?


Du plus loin que je me souvienne, le DIY, moi j'ai toujours aimé cela. Lui un peu moins. Que ce soit des expérimentations au bleu de méthylène qui finit sur mes vêtements, ou la fabrication de son propre shampoing en mélangeant tout et n'importe quoi qui se trouve sur le rebord de la baignoire, j'ai tout essayé. Rarement avec succès ! Alors quand Waam te donne des recettes pour faire son shampoing au rhassoul, j'y...


vais gaiment, tout en sachant que je risque d'y laisser un tapis ou un tee shirt au passage.


Tout d'abord, pour celles qui ne connaissent pas encore la marque Waam, petite présentation. La marque Waam propose des produits bruts, des huiles, de l'argile, des beurres, des eaux florales.. et se place clairement sur le créneau de la cosmétique naturelle, avec une philosophie, "homemade is the new beauty". Il s'agit donc de produits 100% naturels, cruelty free, et fabriqués en France, à mixer entre eux pour créer ses propres recettes beauté, soit en suivant les recettes sur le site, soit en en inventant (ne pas faire comme moi ☺ ).




J'ai découvert la marque sur les réseaux sociaux, j'ai aimé le packaging et la philosophie de la marque. J'avais été contactée par le service marketing de la marque pour organiser des ateliers DIY sur Paris, malheureusement le timing n'était pas le bon.

Mais j'adorerais, parce j'aime beaucoup l'esprit de cette marque. Par curiosité, je suis allée voir les produits sur le site et les avis sur la marque, et il semblerait que les matières premières choisies soient toujours excellentes. Je me suis laissée tenter et ai passé ma petite commande.

Ma problématique était d'ordre capillaire, j'ai les cheveux qui regraissent rapidement, surtout en été, si bien que je les lave quotidiennement (je sais, c'est mal !). J'ai donc opté pour de l'huile de ricin et du rhassoul pour préparer mon shampoing, et en bonus du sel d'epsom et de l'huile de jojoba pour un autre usage. 



L'huile de ricin a de nombreuses vertus : elle favorise la pousse des cheveux, apporte brillance et vitalité et protège et hydrate les cheveux. J'avoue que ma crainte était d'avoir les cheveux poisseux à cause de l'huile, mais comme j'effectuais ce test un dimanche pluvieux, je ne risquais rien de plus que de devoir refaire un shampoing.






La recette que j'ai suivie est la suivante :

3CS de Rhassoul 

2CS de vinaigre de cidre

1CS d'huile de ricin

1 goutte d'huile essentielle d'ylang ylang

2 gouttes d'huile essentielle de tea tree




Il est ensuite recommandé de rajouter un peu d'eau et d'appliquer sur cheveux mouillés en massant comme avec un shampoing normal. Même si la sensation n'est pas désagréable, et sachant très bien que ce ne sera pas un shampoing qui mousse comme les autres, l'application n'est pas des plus aisées (option deux : je ne suis pas douée. Accordez moi le bénéfice du doute).


En rajoutant de l'eau dans mon bol pour diluer la pâte, j'ai rendu le produit un peu trop liquide et perdu pas mal de produit dans la douche. (En réessayant quelques semaines plus tard, le résultat était déjà plus probant). Si le produit n'est pas le plus facile à appliquer, il se masse correctement. J'ai pour ma part dû appliquer un après shampoing sur mes longueurs, réduisant un peu le coté écolo de la démarche, j'en conviens, mais indispensable pour ne pas me retrouver chauve #teamnoeuds.




Ce que j'en dis

L'effet est un peu étrange, tout d'abord, il faut bien rincer le produit, ensuite, je ne les ai que très peu séchés, parce que j'avais un volume de dingue (moi qui d'habitude ai les cheveux très.. plats) et pour ne pas les emmêler. 

Résultat : après utilisation, j'ai constaté que mon cuir chevelu était beaucoup plus sain. A la manière d'un gommage visage qui éliminerait les cellules mortes, j´ai eu l'impression de "gommer" l'excès de sebum. J'ai gagné un jour de shampoing, ce qui pour moi est non négligeable. Pour les prochaines fois, je pense que j'équilibrerai les quantités d'huile de ricin et de rhassoul, pour moins assécher, et l'appliquerai après mon shampoing, en masque. 


Et vous, vous connaissez la marque Waam ? Qu'en pensez-vous ? Avez-vous aussi des recettes DIY à partager ?


Commentaires